Parents voyageurs : les conseils pour un séjour à Madagascar

0
32

La passion pour le voyage se partage surtout en famille. En tant que parents, on veut surtout que nos enfants marchent sur nos pas et vivent avec nous les premières sensations que procurent la vue d’un paysage pittoresque, les échanges culturels et bien d’autres surprises. La destination malgache est alors un choix original à découvrir.

Voyage en famille à Madagascar : durée, transport et hébergement

Même si les périodes de vacances ne sont pas les mêmes en France et sur la Grande île, le mieux serait de faire en sorte que le séjour puisse se dérouler pendant la saison sèche (de juin à août par exemple). Cela éviterait de nombreux désagréments aux parents. En ce qui concerne la durée du voyage, tout dépend en général du budget que dispose la famille. Les plus brefs sont d’une semaine et de trois mois pour les plus longs. Même si ce temps peut paraître long, il permettra aux visiteurs de profiter pleinement de leur escapade à Madagascar.

Les moyens de transport sont nombreux et diversifiés sur les lieux. Mais même si les services en communs sont disponibles, l’idéal serait que la famille utilise ses propres moyens de locomotion. La voiture sera toujours la plus efficace quand il faut passer rapidement d’une ville à une autre ou quand il faut faire les courses ou autres sorties urgentes. Cependant, si les parents voyageurs désirent côtoyer les autochtones et vivre au rythme du quotidien malgache, les vélos sont les plus conseillés. Il suffit de quelques emplacements improvisés, d’un bon équilibre et le conducteur peut partir même avec un bébé. Dans les zones rurales, d’autres moyens de transport s’offrent également aux visiteurs. Les villageois se feront un plaisir de faire découvrir leur localité aux vacanciers à bord de leurs petites charrettes.

Enfin, pour l’hébergement, les hôtels étoilés sont souvent les plus recherchés. Afin d’assurer la sécurité des enfants voyageurs, les professionnels conseillent surtout aux parents les résidences situées en centres-ville. Et si le séjour va durer quelques mois, certains particuliers et sociétés immobilières proposent en location saisonnière des magnifiques villas. Cependant, durant le parcours, certaines sorties amèneront les vacanciers à partir un peu plus loin. Être invités chez l’habitant sera la meilleure manière de se loger dans certaines localités. L’accueil chaleureux et leurs modestes habitations des autochtones surprendront certainement les visiteurs.

Les circuits et les sites à découvrir avec les enfants

Le circuit commencera bien sûr à Tana, et ses alentours. Les voyageurs pourront ensuite prendre la direction de Morondava, d’Antsirabé ou de Fianarantsoa. Si les visiteurs ont fait appel à un professionnel de voyage (tour opérateur, guide ou autres). Ils leur suffiront de respecter les itinéraires et d’apprécier les arrêts ainsi que les activités organisées. Le parcours peut être constitué de randonnées, d’un détour dans des endroits pittoresques, d’une exploration des parcs et zones protégées ou encore d’une séance découverte culinaire.

Comme toutes les autres destinations, Madagascar possède aussi ses incontournables. Ces sites sont un peu éparpillés sur le territoire. Cependant, le goût de l’aventure n’est-il pas une qualité qu’on veut léguer à nos enfants ? Le premier attrait touristique à visiter sera donc l’Allée de Baobabs. C’est en passant par Belon’ i Tsiribihina et Morondava que les voyageurs vont découvrir ce vestige naturel. Les enfants et même les bébés pourront être pris en photos au pied de ces gigantesques arbres qui font la renommée de la flore malgache.

En poursuivant le circuit dans la partie centre-est du pays, les vacanciers arriveront au parc national Tsingy de Bemaraha. Sur les lieux, le parcours est surtout dédié aux parents. Cela n’empêchera pas quand même aux enfants voyageurs de faire leur premier pas dans ce site historique. Pour finir, le parc national d’Andrigintra est aussi très recommandé. Les piscines naturelles et les paysages du massif laisseront d’agréables souvenirs.

Quelques petites précautions pour le bon déroulement du voyage

Même si c’est pour le voyage qu’on a choisi la destination malgache, la santé et la sécurité de nos enfants et nos bébés resteront notre priorité. C’est pour cette raison qu’il est prudent de s’assurer que nos petits compagnons aient été vaccinés contre les maladies tropicales avant le départ (et même des mois avant). Arrivée dans la Grande Île, il faut aussi s’assurer d’avoir une trousse à pharmacie (pour bébé ou enfant selon l’âge) et quelques médicaments basiques tels que les antibiotiques à portée de main. Madagascar dispose d’hôpitaux et de centres de santé équipés. Toutefois, il est utile de prendre des précautions si on est amenés à voyager en pleine nature.

Il faudra également penser à inclure diverses dépenses dans le budget (achat de vêtements, nourriture pour bébé ou autre). Et avant de les engager dans une aventure, les enfants voyageurs devront avoir tout ce qu’il leur faut. Les petites boutiques demeurent nombreuses dans les communes. Mais un détour au supermarché règlera mieux le problème. En cas d’accident, l’idéal serait que les parents ont aussi prévu de souscrire à une assurance voyage pour que toutes les dépenses soient couvertes. Enfin, si les parents voyageurs souhaitent faire faire à leurs enfants diverses activités. Il leur faudra choisir l’endroit et le moment opportun. La nage, les sorties ou autres devront se faire durant la journée.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here