Le Costa Rica, une destination propice à des découvertes culturelles

0
19

Dès qu’on évoque le Costa Rica, l’une des premières choses qui viennent à l’esprit de ceux qui ont déjà voyagé dans ce pays sont sa faune foisonnante et sa flore exubérante. D’ailleurs, plusieurs secteurs protégés sont à la disposition de ceux qui souhaitent découvrir la biodiversité exceptionnelle de cette contrée. Ceux qui sont amateurs de botanique profiteront de leur périple sur le territoire costaricain pour faire de la randonnée dans des jungles et des forêts impressionnantes. Cette aventure leur permettra de voir de nombreuses espèces d’arbres comme le Celbo. Il s’agit d’une variété de chêne qui peut avoir une hauteur de 70 m. Sinon, ces routards apercevront aussi des eucalyptus arc-en-ciel, des flamboyants et bien d’autres encore. Par ailleurs, séjourner au sein de cette destination ne se résume pas à la découverte de sa nature luxuriante. Cela constitue également une occasion à ne pas manquer pour en savoir davantage sur l’histoire de cet État sud-américaine. Pour ce faire, les touristes seront invités à visiter les lieux culturels qui s’y trouvent, à l’instar du musée National du Costa Rica. Ce dernier est localisé à San José. Il est implanté dans un quartier qui offre une vue imprenable sur la capitale. Cette galerie héberge des objets précolombiens comme des colliers, des pointes de flèches, etc.

Quelques célébrations à découvrir lors d’un voyage au Costa Rica

Il est vrai que voyager au Costa Rica offrira aux bourlingueurs la chance de visiter des sites touristiques intéressants comme des musées ou des réserves naturelles. Cette entreprise permettra également aux estivants de découvrir des évènements fascinants tels que les Fiestas de Palmares. Ce sont des fêtes traditionnelles très appréciées. Elles se tiennent à partir du 15 janvier et s’étalent sur deux semaines. En cette occasion, les globe-trotters auront l’opportunité d’assister à des parades à cheval, des concerts, des corridas et bien d’autres encore. Par ailleurs, la Fiesta de los Diablitos est aussi à ne pas omettre lors d’un passage dans ce pays. Elle se tient au cours de la dernière semaine de février au sein d’un village nommé Boruca. Pendant cette célébration, les vacanciers pourront voir une reconstitution de la lutte qui opposait les indigènes (diablitos ou petits diables) et les conquistadors espagnols qui sont représentés par un taureau.

Découvrir la cuisine costaricaine le temps d’un séjour

De par l’influence de la culture maya, la gastronomie costaricaine est surtout basée sur le maïs. Néanmoins, elle utilise des ingrédients très variés comme le poisson, les riz, les haricots rouges ou noirs, le bœuf, le poulet, et bien d’autres encore. Les spécialités à déguster lors d’un séjour dans ce pays sont nombreuses. On peut, par exemple, mentionner le Pozol. Il s’agit d’une soupe de maïs accompagnée de porc. Sinon, les gourmets pourront également goûter au plat national costaricain, à savoir le gallo pinto. Celui-ci se concocte avec du riz et des haricots. Il se délecte souvent avec des Tortillas (des galettes de farine de maïs).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here